Malleron Annie Laurence est née à Parie en 1958. Aujourd’hui elle vit et travaille en Bretagne.
De son passage aux beaux-arts, elle n’en gardera que l’audace des couleurs que porte ses sculptures.
Son regard et ses interrogations sont dictés par la nature dont elle est proche.
Ses créations ne manquent pas de questionner, elle cueille l’argile et le transforme. Ses sculptures mi homme, mi poisson, chaque fois unique tel le monde aquatique qui regorge de diversités.
Il y a également le cheval, dont elle est touchée par la beauté, la grâce et la force quelle cherche à transmettre dans ses sculptures.
Le travail de modelage, colombin est important et précède de longues étapes de cuisson, avec notamment l’utilisation de la technique au Raku, difficile à maîtriser mais qui laisse de belle surprises et beaucoup d’émotion à la sortie du four.