Arno Metz

Issu d »une famille d’artistes, cet enfant de l’image, de la télé, du cinéma et de la BD exerce d’abord ses talents au cœur du mouvement techno dans l’Est de la France, en Allemagne, en Suisse et en Belgique. Sous le nom de « NONO FACTORY », il transforme des lieux désaffectés en bulles de fêtes psychédéliques et excelle à la réalisation de flyers et autres chartes graphiques pour ses amis DJ. De ses années technoïdes, il gardera les lueurs acidulées, la précision du trait et l’envie de nous faire « raver ».

La rencontre avec un public diurne se fera dans la poursuite de son parcours initiatique auprès de peintres et de divers artistes plasticiens. Dès lors on ne pourra plus compter ses expositions, ses participations à des collectifs d’artistes en France et ailleurs. Si la Figuration Narrative est l’autre grande rencontre picturale d’Arno, il ne se laissera jamais enfermer dans un style et passera au cours des années d’un thème à l’autre, variera les techniques et les support et donnera l’impression de n’avoir jamais assez de temps pour mettre en oeuvre toutes ses idées.